( 4 août, 2010 )

Partie FoG champêtre chez l’ami Niko

Cela faisait bien longtemps que je n’avais posté un article. L’occasion d’en faire un sur une bataille dans le jardin de Niko était parfaite.

Pour cette partie, j’ai décidé d’aligner mes indo-grecs. Passant la jouer au prochain tournoi de Clichy, les 25 et 26 septembre prochain, quelques parties d’entrainement s’imposent. Niko, quant à lui, m’oppose ses éternels romains républicains.

Déploiement de nos armées :

Nicolas a l’initiative. Il choisit un champs de bataille du type rural.
Niko décida de poser une rivière pour s’assurer un flanc, une voir romaine, un champs et une colline douce.
Pour ma part, j’opte pour un maximum de champs (ouvert et clos) vu ma supériorité en troupes légères et infériorité en infanterie lourde.
Nous nous déployons donc ainsi :

03082010420.jpg

 

Niko (de son aile gauche à la droite) :

  • 4 BG de 4 principes (HF, (S), arm, impact, skilled swordmen)  => des gros bourrins.
  • 2 BG de 2 triarii (HF, (E), arm, off spearmen)
  • 1 BG de 4 vélites (LF, (A), unpr, javelins, light spear)
  • 1 BG de 8 allié italiens (MF, (A), prot, light spear, swordmen)
  • 2 BG de 4 cavaliers : (Cv, (A), arm, light spear, swordmen)

03082010423.jpg

moi (de mon aile droite à la gauche) :

  • 2 BG de 8 phalangistes (HF)
  • 2 BG de 2éléphants (El)
  • 1 BG de 4 chars lourds indiens (HCh)
  • 1 BG de 6 archers indiens (MF)
  • 1 BG de 6 archers crétois (LF)
  • 1 BG de 6 archers indiens (LF)
  • 1 BG de 4 cavaliers saka (LF)
  • 1 BG de 4 cavaliers grecs (Cv)
  • 1 BG de 4 cavaliers indiens (Cv)
  • 1 BG de 8 thureophoroi (MF)
  • 1 BG de 8 archers indiens (MF)
  • 1 BG de 6 archers indiens (LF)

Plan :

Niko, ayant posé une rivière, il était assez logique qu’il s’appuie dessus avec ses légionnaires pour s’assurer un flanc.
Vu la petite armée de mon adverse, mon objectif est simple. Il s’agit de casser rapidement sa cavalerie et ses troupes auxiliaires (LF et MF). Ensuite, je pourrais envelopper ses troupes lourdes.
Toutefois, pouvant jouer en premier (c’est Niko qui avait l’initiative) et vu le déploiement final de nos 2 armées, je décide d’être agressif partout. Je n’écoute donc pas les conseils de maitre Sun Tzu (lire : L’Art de la Guerre), qui affirme que attaquer partout revient à attaquer nulle part, donc d’être en position de faiblesse.

Déroulement :

Mon aile gauche enveloppe et anéanti 1 Bg de cavalerie adverse au tir.

030820104291.jpg

 

Mes cavaliers grecs, au centre, mettent en déroute le 2e Bg de cavalerie après un combat long et acharné. Il a fallu le soutien des thurephoroi pour en venir à bout.

03082010430.jpg

 

Mes cavaliers indiens, après avoir voulu aller renforcer l’aile gauche, font volte face et charge de flanc les alliés italiens, avec l’appui d’archers indiens qui tirent sur les éléments pouvant être pris pour cible. Ces mêmes archers indiens qui venaient de mettre en déroute un BG de vélites romains.

Mon centre droit (chariots et éléphant) font face aux 2 Bg de triarri romains supportés par 2 Bg de principes. Les chariots passent, mais les babars trépassent (les 2 en déroute). Toutefois les éléphants ont mis 1 Bg de principes en déroute.

03082010426.jpg

 

Mon aile droite avec ses 2 Bg de phalangistes tient le choc face aux principes, renforcés par un troisième BG de principes (celui qui a mis en déroute les éléphants ). Au fur et à mesure, ceux-ci perdent des éléments, de la cohésion, mais ne rompent pas.

03082010432.jpg

 

Bilan :

Cette victoire a été longue à se dessiner, mais au final, elle est totale. Je subis 3 points d’attrition.
Ma « panzère diviziooone » a fait son boulot.
Les phalangistes ont tenu sans soucis face à des troupes ultra solides comme les principes, qui en plus relancent tout le temps leurs dés.

03082010424.jpg

 

En bref une super partie avec mon pote Niko. Jouer dans un jardin change du cadre habituel de notre local à Montivilliers, c’est super sympa.

 

|