( 18 mars, 2013 )

Tournoi de Loudéac (22-Cotes du Nord/d’Armor)

Pour sa 3e édition, le club du lycée de Loudéac organise dans le cadre des journées de l’Histoire un tournoi FoG.

Pour se tournoi, un thème est posé : La Gaule !!! Toutefois, une fourchette de dates l’est également et ouvre donc le tournoi à toutes les listes les respectant, quelque soit le livret dont elle est tirée. Voici les listes des 10 participants :

  • Gallic, votre serviteur.
  • Late republican roman, Christophe A., basque exilé à Poitiers.
  • Late republican roman, Matthias P., jeune du club de Loudéac.
  • Alexander macedonian, Guillaume F., « L’Empereur », de Chartres.
  • Early successor, Alexandre C., de Poitiers.
  • Later ptolemaic, Xavier P., président de la FFJH, de Paris
  • Later seleucid, Dorian C, jeune du club de Loudéac.
  • Later seleucid, Denis M., de Saintes.
  • Kyrenean greek, Didier R., de Nantes.
  • Indo-greek, Damien P., de Saint Nazaire.

 

1ère partie

Jouant gaulois, je me retrouve tête de série. Je vais donc affronter Alexandre avec ses « Early successor ». Mes gaulois doivent se demander : « mé keske cé ke cé lon baton pouintu » ??? « nou pa connètre sa » !!!

Tournoi de Loudéac (22-Cotes du Nord/d'Armor) dans Tournoi dsc00730

Ma stratégie est simple : éviter les piquiers.
Certes je manœuvre moins bien que mon partenaire, mais je suis plus rapide, donc j’adapte la stratégie du « ventre mou » d’Hannibal à mon armée gauloise.
Je décide donc d’envoyer mes guerriers MF dans les champs flanqués par les cavaliers lourds et les chariots. Les gaesatis attendront la phalange macédonienne. Sur l’aile gauche, les 2 Bg de cavaliers devront occuper les LH et éléphants adverses et même un 3e BG en prime.

dsc00733 dans TournoiLes positions avant le drame.

Dire que cette partie se résume à 1 jet de dé serait surement mentir. Mais impacter des galates avec mes gaulois pour finir dans une position favorable en dégradant le galate, pour qu’au final mon général en chef saute sur un 12 (soit moins de 3% de chance de réussite), çà te ruine tes efforts. Ceci a entrainé la dégradation de tous mes BG autour, sans possibilité par la suite de les rallier. Pour terminer mes BG dégradés, Alexandre a réussi à faire 17 touches sur 4+ (soit 94% de réussite au lieu de 50%) sur 18 dés lancés en 1 seule phase !!! Que dire ?? RESPECT MONSIEUR.

La réflexion de mon partenaire va me guider pour le reste du tournoi. En effet, Alexandre me suggère une marche de flanc vu les armées que je vais rencontrer. Ainsi mes 2 BG de cavaliers « protected » se retrouveraient à menacer un flanc. Idée à étudiée. Toutefois sur cette partie, elle m’ont été d’une grande utilité, dans le sens où à elles 2, elles ont blonqué 1 BG de LH, 1 d’El et 1 de taronkitai HF « armoured » (ou un truc du genre … ^^).

Score : nul plus que défavorable. perds 9 sur 11. tue 1 sur 12.

 

2ème partie

J’affronte du romains !!!!!!!!

Cette partie va se faire avec Matthias, jeune de Loudéac qui via son lycée s’initie au wargame. Cette partie est tournée sur la pédagogie des mécanismes, plus que sur « péter du roro », chose que j’ai failli regretter après la 4e partie pour le classement général.

dsc00752

Mon déploiement est simple : Gaesatis calés entre les champs, guerriers pour prendre le champs clos, écran de tirailleurs, cavalerie lourde et chariots à l’extrême gauche pour envelopper le romain, et les cavaliers en marche de flanc sur la gauche.
Petit bémol à mon idée initiale : les cataphractes arméniens face aux Gaesatiis, les camps romains sont fortifiés donc la cavalerie ne peut les piller.

dsc00753Les Gaesatiis se préparent à reconditionner une charge combinée de cataphractes arméniens et d’éléphants.

Les charges en « L » sont dévastatrices !!! Charger à 2 unités (une de face et une de flanc), c’est que du bonheur !!! Les cataphractes l’ont vécu à leur dépend.

A force de faire de la pédagogie, je ne suis pas assez agressif et laisse échapper la victoire.

Score : nul favorable. perds 3 sur 11. tue 10 sur 12.

3ème partie

On revient aux macédoniens, ce coup-ci se sera du séleucide.

J’affronte Dorian, de Loudéac, qui comme Matthias a débuté le wargame il y a peu de temps. Du sang neuf dans notre hobby çà fait du bien.

dsc00764

A l’extrême gauche, 1 BG de guerriers accompagne les archers afin de prendre le champ clos.
Au centre, les guerriers prennent le terrain, les Gaesattis font face dans la plaine encaissée entre les champs.
L’aile droite composée des cavaliers lourds et des chariots vont tenter un mouvement de contournement avec les cavaliers et faire face au cataphractes pour les chariots.
Une marche de flanc est en route pour soutenir l’aile gauche et aller piller le camp, qui celui là n’est pas fortifié.

dsc00765La marche de flanc qui rentre dès ma 2e phase de mouvement

dsc00766Mise en application du plan.

Contrairement à la veille avec Matthias, j’ai été agressif tout en restant pédagogue.

Score : victoire. perds 1 sur 11. tue 12 sur 12. camp pillé !!!

 

4e partie

Pour cette 4e partie, j’aurai dû jouer avec Didier pour 2 raisons. La 1ère : respecter le classement car étant respectivement 5e et 6e, nous devions nous affronter. La 2e : poursuivre une vieille tradition entre nous qui est de se jouer les dimanches après-midi. Toutefois, afin d’éviter que Dorian et Matthias se rencontrent, les appariements ont été modifiés. sniffff

Je rencontre donc le basque Christophe avec ces romains. Au moins, je me dis que sur le week-end, j’aurai rencontré les 2 autres joueurs qui ont joué le jeu du thème.

Bon, ce coup-ci, je pense que je vais moins rire avec les 7 BG de légionnaires pour une armée de 14 BG.

Je mettrai juste un petit bémol sur cette partie, quant à la rapidité du déploiement adverse. En effet, celui-ci ayant commencé dans les 5 secondes suivant la pose du dernier élément de terrain, il me fut impossible de rédiger quoi que se soit : ni embuscade, ni marche de flanc. En ayant fait aux 2 parties précédentes, avec un aspect plutôt concluant (merci Alexandre de la suggestion), je comptais bien en faire une sur mon aile droite. C’est bien dommage.

 dsc00775Un terrain bien chargé.

Il n’y a pas grand chose à dire de cette partie.
Mon déploiement a été mauvais : guerriers face au champs ouverts où les légionnaires sont entrés, Gaesattis face au champs clos, cavalerie « protected » sur le flanc droit, alors qu’une marche de flanc devait être réalisée.
Commettant une grosse erreur de déploiement, je le paie cash avec une défaite. J’ai 2 regrets : d’avoir cédé avant d’envoyer 1 BG de légionnaires dans l’autre monde (seulement « Frag »), et le combat de tirailleurs (8 javeliniers + 8 archers contre 6 frondeurs sur colline) qui se conclue par une dégradation de mes javeliniers.

Score : défaite. perds 1 sur 11. tue 3 sur 14.

 

Bilan

Je finis à une honorable 6e place sur 10, avec un bilan convenable (1 victoire, 1 nul favorable, 1 nul défavorable, 1 défaite). Je trouve ce bilan plutôt correct pour une armée jouée pour la première fois, tout en découvrant FoG V2.

Un grand merci aux 2 organisateurs de ce week-end fort sympathique : Stéphane et Yann. De façon plus personnel, je les remercie d’avoir ajuster les repas en fonction de mes pratiques religieuses.

Pour conclure avec les remerciements :

  • à Stéphane, de m’avoir hébergé.
  • à Didier, de m’avoir véhiculé entre Rennes et Loudéac.
  • à Nicolas, de m’avoir prêté ses figurines de gaulois.

 

( 2 mai, 2012 )

Tournoi Normand 2012

Que dire de cette 13e édition du TN ?

  • L’organisation tourne nickelle, surtout sans tenir une exposition. Certes l’aspect visuel n’est plus là, mais l’énergie dépensée n’étaient pas forcément récompensée vu la faible affluence de visiteurs les années précédentes. Nous sommes bien loin des premiers TN où une seule règle était proposée. Cette année les règles FoG, DBA, LotOW étaient encore à l’honneur, en attendant peut être un tournoi sur AdG pour le TN 2013.
  • Revoir les IPO est toujours un moment sympa, et riche en enseignements ludiques (explications de points de règles, et conseils d’utilisation de nos armées), mais aussi des conseils en peinture avec notre Gilles national.
  • Une pensée pour celui qui fut l’un des pionniers du TN.

Pour mes 2 à 5e parties de FoG depuis le TN 2011, je finis à une très honorable 9e place sur 18 à égalité de points avec notre ami palois Jean-Yves. Pour cette nouvelle édition, une poule médiévale était proposée. Mon choix d’armée s’est tourné sur des « Irlandais médiévaux », composée de :

  • 4 BG de 6 LF (kerns)
  • 1 BG de 8 LF (kerns)
  • 1 BG de 8 LF (archers)
  • 1 BG de 4 LH
  • 2 BG de 8 HF, heavy weapon (galloglaish)
  • 2 BG de 6 HF, offensive spearmen (écossais)
  • 2 BG de 4 MF, longbowmen (alliés anglo-irlandais)
  • 1 BG de 4 Kn (écossais)
  • 1 BG de 4 Cv

Voici les armées auxquelles j’ai été confrontées :

  • normands (Renaud des IPO) -> nul légèrement favorable, 0 perdue sur 16 et 1 infligée sur 13.
  • compagnies catalanes (Jean-Yves de Pau) -> défaite cuisante, 16 perdues sur 16 et 0 infligée sur 13.
  • condottières (Eric) -> nul défavorable, 9 perdues (dont le camp) sur 16 et 5 infligées sur 12.
  • mongols (Hervé des CdL) -> victoire totale, 1 perdue sur 16 et 11 infligées sur 11.

Déploiement lors de la 1ère partie :

Tournoi Normand 2012 dans Tournoi 100_4564-300x196

et les positions finales. Aucuns combats ne se seront déroulés lors de cette partie.

100_4566-300x196 dans Tournoi

 

Lors de la 3e partie, les 2 Bg de Galloglaish subissent la charge de 2 BG suisses (hallebardiers et piquiers) et 1 BG de 6 chevaliers italiens.

100_4575-300x211

résultat des courses : les 2 BG suisses déroutent au bout de 2 phases de combat, et les chevaliers n’ont jamais pu faire rompre ma ligne.

 

( 16 mars, 2009 )

zIPOshow à Levallois – expo

Voici un second article sur la manifestation.
Cet article s’oriente quand à lui à montrer quelques photos sur les très belles tables proposées par les différentes associations présentes : IPO, Toutatis, Sénéchaux de Champagne, etc …

Sécession : Gettysburg

pict010.jpg
 

 

 

 

 

 

vue globale de la table de Gettysburg.

pict011.jpg

 

 

 

 

 

 

la cavalerie nordiste démonte pour tenir le terrain, et attend les renforts.

pict017.jpg
les « blacks hats » arrivent !!! attention l’« Iron Brigade » va faire mal.

pict012.jpg
un superbe régiment sudiste.

pict015.jpg
les tigres de Louisiane.

1er Empire : Austerlitz

pict019.jpg

pict020.jpg

pict021.jpg

pict022.jpg

Antique : incursion de germains

pict048.jpg

pict052.jpg
on dirait bien que c’est Maximus, non ?

pict051.jpg

pict050.jpg

pict053.jpg

pict054.jpg

Médiéval : Legano (1176)

pict029.jpg

pict028.jpg

pict026.jpg

pict025.jpg

1ère Guerre Mondiale : Verdun

pict031.jpg

2ème Guerre Mondiale : Opération BlueCoat

pict038.jpg

pict039.jpg
les américains.

pict042.jpg
les allemands.

 

( 16 mars, 2009 )

zIPOshow à Levallois – tournoi FoG

Le week end du 14 & 15 mars s’est déroulé la manifestation ludique « Petites Guerres 2009″, organisée par les IPO (Immortels Paris Ouest) et Toutatis.

Personnellement, j’ai participé au tournoi sur la règle Field of Glory. Au final, j’ai fini à une honnorable 12ème place, avec pour lot : 1 magazine Vae Victis, 1 livrets Field of Glory, une maison Gauthey Miniatures et une boite de figurines américaines pour une embuscade à Fallujah (ville à l’ouest de Bagdad, en Irak).

Je ne vais commenter qu’une seule de mes parties, celle contre Ignace Gomez : un match nul défavorable, où je mérite une valise.

pict001.jpg

Ignace contrôle son positionnement, et trouvera facilement la faille de mon armée.

pict005.jpg


Ma phalange tient mais ne rompt pas.

pict004.jpg


Pour Ignace, ce sont ces Cataphractes qui tiennent coute que coute. 

|